Burkina Faso: Une position de l'armée attaquée à la frontière malienne
Source : Autres Presses : Dernière Mise à jour : 16/12/2016
Lu : 1211 fois

Au matin du 16 décembre aux environs de 5h, une quarantaine d’individus non encore identifiés, lourdement armés ont attaqué le poste militaire de Nassouba, localité située à 45 km au nord de Djibo et à une trentaine de kilomètres de lafrontière Rechercher frontière  malienne’’, indique un communiqué du ministère de la défense nationale.
 
Des renforts terrestres et aériens ont immédiatement été envoyés. "Les opérations de ratissage sont en cours’’, poursuit le communiqué précisant que le ‘’bilan sera établi ultérieurement.

Selon des habitants de Nassoubou, un des éléments Groupement des forces armées anti-terroristes (GFAT) aurait été blessé au cours de l’attaque.

Des renforts ont été envoyés par l’état-major pour quadriller la zone, apporter secours au détachement attaqué et sécuriser les habitants qui se sont retranchés dans leurs habitations. 
En octobre six personnes, dont quatre militaires et deux civils, avaient été tués lors d’une attaque contre les militaires basés à Intangom, toujours dans le sahel burkinabè.

Boa, Ouagadougou





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>