Côte d’Ivoire: Cortège lapidé, meeting perturbé mais Mabri, serein « des incidents mineurs
Source :  : Dernière Mise à jour : 17/12/2016
Lu : 1075 fois

En campagne pour les élections législatives du dimanche 18 septembre 2016 à Kabacouma, ouest de la Côte d’Ivoire, le cortège d’Albert Mabri Toikeuse a été lapidé vendredi 16 décembre 2016 sur instigation, selon des membres de la délégation , d’un des fils de Robert Guei.

Avant la lapidation qui n’a fait aucun blessé, ni aucun dégât sur les véhicules, Mabri Toikeuse s’est, sans difficult , incliné sur la tombe de son mentor-président-fondateur de l’Udpci en compagnie d’autre fils de l’ex-général qui lui sont favorables.
C’est au moment de quitter les lieu, et alors que presque tout le monde était déjà monté dans les véhicules que des pierres ont été lancées. « C’était un incident mineur, surtout que tout s’est bien déroulé jusqu’à cet épisode. Il n’y a eu aucun blessé, ni aucune égratignure sur les véhicules », confie un proche de l’ex ministre qui révèle qu’à Sangouiné dans le fief de Blon Blaise , ce dernier a tenté de perturber en vain un meeting en faisant défiler et vrombir des motos , pendant que son rival Président de l’Udpci parlait.
 » Nous n’avons pas cedé à la provocation. Nous sommes confiants malgré tout ceci qui montre l’angoisse chez l’adversaire « , analyse le proche de Mabri.
Alice Ouédraogo





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>