Le village de Kpéaba en Côte-d’Ivoire attaqué par des hommes armés venus de Guinée, un mort et plusieurs blessés
Source : Autres Presses : Dernière Mise à jour : 23/12/2016
Lu : 345 fois

En 2013 des militaires guinéens avaient occupé ce même village dans l’ouest de la Côte-d’Ivoire, avant de se retirer un mois plus tard suite à des discussions de hauts niveau entre les deux pays.

Le village ivoirien de Kpéaba, situé à la frontière entre la Côte-d’Ivoire et la Guinée a été l’objet d’une nouvelle attaque dans la nuit de mercredi à jeudi par des hommes armés, arrivés de Guinée.
Il s’agit de la deuxième attaque qui intervient en trois ans après celle survenue en 2013.
L’attaque de la nuit du mercredi au jeudi a fait un mort, plusieurs blessés et de nombreux dégâts matériels.
Les assaillants arrivés de l’autre cote de la frontière en Guinée, ont incendié des maisons et plusieurs boutiques avant de repasser la frontière entre les deux pays.
Les autorités ivoiriennes ont dépêché dès jeudi l’armée sur place pour sécuriser les populations qui avaient fui le village.





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>