Riviera : Il trouve la mort en pleine rue en faisant du jogging
Source :  Soir Info : Dernière Mise à jour : 23/11/2012
Lu : 2024 fois

Très tôt le matin du samedi 17 novembre 2012, un corps inerte gisait en bordure de la voie express reliant la Riviera à la ville de Bingerville.
Le commissariat de police du 18ème arrondissement est alerté par de bonnes volontés. Des agents se rendent sur place en compagnie d'une équipe du Samu. Il y a  peut être quelques chose à faire pour sauver cet homme. Hélas, il est bien trop tard. Les praticiens du Samu ne font qu'attester effectivement de la mort de ce pauvre homme. Un homme identifié comme étant Y. Nicolas, cadre à la retraite de Côte d'Ivoire Télécom. Le constat de la police terminé, la dépouille de l'infortuné est enlevée par les services des pompes funèbres et transférée à la morgue de la ville Bingerville, plus proche du lieu du drame.

Mais qu'est-il arrivé à ce malheureux père de famille, pour qu'il trouve la mort dans de telles circonstances ? Des circonstances pitoyables. A en croire en effet nos sources, depuis qu'il est à la retraite, Y. Nicolas entretient sa forme physique. Il n'entend pas du tout contracter une de ces maladies liées à l'inactivité. Alors, pratiquement tous les matins, il part de son domicile à la Riviera 2 et se laisse aller à du jogging sur la voie, en direction de Bingerville. Et les choses se passent toujours très bien. Le samedi 17 novembre 2012, le presque septuagénaire se lance à nouveau dans son sport favori. Il est environ 7h. On le voit trottinant en bordure de route. Et là, subitement, coup d'arrêt. Des témoins le voient s'affaler. Étendu là, à même le sol, il ne se relève plus. Il ne se relèvera plus jamais d'ailleurs. Happé par cette impitoyable mort.

 

KIKIE Ahou Nazaire 





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>