Côte d’Ivoire / Gouvernement Ouattara III : 10 partants, 4 entrants
Source :  L'Intelligent d'Abidjan : Dernière Mise à jour : 23/11/2012
Lu : 1857 fois

Suite à la nomination par le Président de la République, Alassane Ouattara, d’un nouveau Premier ministre en la personne de Daniel Kablan Duncan, le mercredi 21 novembre 2012, le troisième gouvernement d’après crise a vu le jour hier jeudi 22 novembre 2012 par Décret n° 2012-1119 du 22 novembre 2012.

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a dissout le gouvernement Ahoussou de 40 membres le 14 novembre 2012 pour donner naissance au gouvernement Duncan, restreint et composé de 28 membres. L’on note le départ de 13 ministres qui sont : Jeannot Ahoussou Kouadio, Konaté Sidiki, Phippe Légré, Diakité Coty Souleymane, Nabo Clément, Koné Kafana, Dagobert Banzio, Thérèse N’Dri Yoman, Matto Loma Cissé, Albert Flindé. Quatre nouvelles têtes font leur entrée. Ce sont, Affoussiata Bamba-Lamine (Communication et porte-parole adjointe du Gouvernement), Roger Kacou (Tourisme), Jean-Louis Billon (Commerce, Artisanat, et Promotion des PME) et Jean Claude Brou (Industrie). Des ministres tels que Charles Diby Koffi (Affaires Etrangères) ; Moussa Dosso (Emploi, Affaires sociales et Formation Professionnelle) ; Nialé Kaba (Chargée de l’Economie et des Finances) Anne Désirée Ouloto (Solidarité, Famille, Femme et de l’Enfant) Mathieu Babaud Darret (Eaux et Forêts) et Daniel Kablan Duncan (Premier ministre) changent de portefeuille. Tandis que Kandia Kamissoko Camara (Education Nationale et Enseignement Technique) Rémi Allah Kouadio (Environnement, Salubrité Urbaine, et Développement durable) ; Ally Coulibaly (Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur) Gnénéma Mamadou Coulibaly (Garde des sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques) ; Alain Michel Lobognon (Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs) ; Mamadou Sanogo (Construction, Logement, Assainissement et Urbanisme) et Jean-Louis Billon (Commerce, Artisanat, Promotion des PME), ont vu leur ministère renforcé. Dans ce nouveau gouvernement, le RDR et allié se taille la part du lion avec 17 ministres, suivi du PDCI 9 ministres, l’UDPCI 1 ministre, l’UPCI 1 ministre. Soit au total : 28 ministres. Quant à Anaky Kobena et le MFA, ils sont morts dans le film et n’ont obtenu aucun portefeuille ministériel.
Dosso Villard 





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>